Grève unitaire de la Fonction Publique le mardi 22 mai

lundi 21 mai 2018
par  Nicolas

Egal accès au Service Public, partout, pour toutes et tous

Public Privé, les salariés et la Jeunesse

Ensemble pour les salaires, l’emploi et la protection sociale

Les neuf organisations syndicales représentatives dans la Fonction publique appellent l’ensemble des personnels de la Fonction publique de l’État, de la Fonction publique Hospitalière et de la Fonction publique Territoriale à la grève et aux manifestations le mardi 22 mai 2018.

Elles exigent un dialogue social respec- tueux des représentants des personnels et appellent les agents à dire leur rejet du projet de suppression de 120 000 emplois et le recours accru au contrat qui dé- graderont les conditions de travail des agent-es, considérant que le développe- ment de la contractualisation constitue une attaque contre le statut de même que la possible rémunération « au mérite » as- sise sur des critères antinomiques de ceux du service public. Elles rappellent leur op- position à la remise en cause des CAP et à la disparition des CHSCT, comme à toutes mobilités forcées vers le secteur privé.

Dans le cadre du rendez-vous salarial du mois de juin, les organisations appellent les agents à exiger que le gouvernement propose des mesures qui permettent une réelle amélioration du pouvoir d’achat pour toutes et tous : fin du gel de la valeur du point d’indice et sa revalorisation, rattrapage des pertes subies,abrogation de la journée de carence, compensation pérenne de la hausse de la CSG, respect des engagements en matière d’évolution de carrière, amélioration des déroulements de carrière.

Les organisations sont attachées à une Fonction publique rendant des services de qualité à toutes et tous les usager-es sur l’ensemble du territoire, aux valeurs et principes d’égalité, de solidarité et de jus- tice sociale, à la nécessité aussi de con- forter les agent-es dans leurs rôles et dans leurs missions. Fortes de ces valeurs, elles appellent le Gouvernement à être ex- trêmement vigilant sur les suites à donner au futur rapport du Comité Action Publique
2022.

Les agents sont ainsi invités à exprimer leur désaccord avec la volonté du Gouvernement d’élargir le recours au contrat et à dire leurs attentes d’une amélioration des conditions d’emploi des contractuels et la mise en œuvre d’un nouveau plan d’accès à l’emploi titulaire.

Tract d’appel unitaire des organisations syndicales adressé aux usagers du service public pour qu’il se joignent à cette journée d’action


Annonces

Mobilisatiuon du 1er juillet pour les EHPAD

La fédération Sud Collectivités Territoriales dépose un préavis de grève pour le 1er juillet 2019 de 00h01 à 24h.

Ce préavis concerne l’ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires de la fonction publique territoriale et des établissements publics (y compris ceux présentant un caractère industriel et commercial) ainsi que les personnels titulaires et non titulaires de droit public exerçant leurs fonctions dans les sociétés anonymes et les établissements d’enseignement privé.

Ce préavis est destiné à permettre à tous-tes les agents-es de la fonction publique territoriale qui le souhaitent, de participer aux mobilisations et actions de grèves pour dénoncer les attaques contre la fonction publique et les services publics. Il a, notamment, pour but de dénoncer la situation des personnes travaillant dans des EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)
Téléchargez le préavis


Préavis de grève du 1er au 31 juillet 2019

Services Publics Zone à défendre

Parce que la Fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale, parce que les moyens existent pour mettre en œuvre des orientations de progrès social pour toutes et tous, le syndicat SUD Collectivité Territoriales, constatant que nos positions ne sont pas entendues et que nos propositions ne sont pas prises en compte, appelle toutes et tous les agent.e.s de la Fonction Publique Territoriale à des journées de mobilisation. Ce mouvement s’inscrit dans le légitime combat contre les réformes menées par votre gouvernement concernant l’ensemble de la Fonction Publique. Ces réformes sont des attaques contre un service public de qualité et égalitaire, elles affaiblissent la démocratie de proximité, l’égalité de traitement de tou.te.s les citoyen.ne.s et ainsi portent atteinte aux conditions de travail et d’emploi des agent.e.s. C’est pourquoi la Fédération SUD Collectivités Territoriales dépose un préavis de grève pour chaque journée du 1er au 31 juillet 2019. Téléchargez les préavis