Rencontres nationales du travail social en lutte !

mercredi 11 septembre 2019
par  Fédération Sud CT

Nous appelons l’ensemble des acteurs et des actrices du travail social, syndiqué-es ou non, exerçant dans le privé ou le public, à participer aux 3e rencontres nationales des salarié·e·s en lutte du travail social, le week-end des 21 et 22 septembre à Paris à la Fac de Nanterre. L’heure de la coordination a sonné !!!

Week-End du 21/22 septembre à Paris coordonnons nos mobilisations !

Appel pour la tenue des 3e rencontres nationales du travail social en lutte

Nous sommes de plus en plus nombreuses et nombreux à refuser le démantèlement de l’action sociale. Aux quatre coins du territoire, la colère s’exprime quotidiennement sous la forme de débrayages, de grèves parfois reconductibles, d’Assemblées Générales, de manifestations ou d’actions coup de poing…
Les attaques du patronat et du gouvernement s’accélèrent. Après avoir généralisé les appels à projets, après avoir dégradé nos conditions de travail, après avoir liquidé des associations et des services, après avoir intronisé le « lean management » et ouvert la porte aux intérêts privés et égoïstes de la finance… Le programme des fossoyeurs du social ne fait que commencer ! A présent, c’est au tour des publics de subir encore plus en nous imposant le contrôle des précaires et la délation des sans papiers résidant en centres d’hébergement d’urgence… Demain, ce sera au tour de nos conventions collectives et de nos retraites…
Pour éviter que demain soit pire qu’aujourd’hui aussi bien pour l’ensemble des professionnel-les de l’action sociale et que pour les publics accompagnés, il est temps d’unifier nos résistances et nos actions. Les voies ouvertes par les urgences, la psychiatrie, l’éducation nationale ou les gilets jaunes et noirs nous encouragent à ouvrir un nouveau front de lutte coordonné au niveau national ! Nous avons recensé plus de 75 luttes locales dans le secteur social et médico-social depuis janvier 2019 : il est grand temps d’unifier et de coordonner ces mobilisations afin de leur donner en visibilité...et de gagner !
Nous appelons l’ensemble des acteurs et des actrices du travail social, syndiqué-es ou non, exerçant dans le privé ou le public, à participer aux 3e rencontres nationales des salarié·e·s en lutte du travail social, le week-end des 21 et 22 septembre à Paris à la Fac de Nanterre. L’heure de la coordination a sonné !!!

Rendez-vous et ordre du jour :

Programme des rencontres


Agenda

 

2019

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Annonces

Dossier spécial retraite

Communiqué de SUD Collectivités territoriale suite à la grève générale du 5 décembre :

NI AMENDABLE, NI NEGOCIABLE RETRAIT DU PROJET DE REFORME DES RETRAITES

Cette journée de grève générale du 5 décembre, sans précédent depuis plusieurs années, a réuni plus d’1 million 400 000 manifestant.es.
Dès aujourd’hui, plusieurs secteurs du public et du privé (SNCF, Éducation, RATP...) ont voté dans leurs AG la reconduction de la grève.
Dans plusieurs collectivités, des services sont en grève reconductible comme à Marseille ou Toulouse.

Le gouvernement ne peut plus ignorer l’ampleur de cette mobilisation qui marque le refus total de cette contre-réforme des retraites qui ne peut-être ni amendée ni négociée.
Mais cette journée du 5 n’est qu’une première étape. Seule une forte mobilisation fera reculer Emmanuel Macron et son gouvernement.
La fédération SUD CT appelle les agent.es territoriaux à rejoindre massivement le mouvement de grève reconductible impulsé par les cheminots, la RATP, l’Éducation, les raffineries...

Pour organiser la grève dans nos lieux de travail nous appelons à organiser des as- semblées générales unitaires avec la CGT FO la FSU.
Nous appelons tous les secteurs à converger et à amplifier les manifestations du 10 décembre pour exiger le retrait pur et simple du projet d’une retraite par point.

Le 6 décembre 2019
Téléchargez le communiqué

Préavis de grève nationale reconductible le 5 décembre 2019

Sous un prétexte de simplification, le gouvernement tente de mettre en place la réforme des retraites avec un système à points. En fait, il a pour objectif de nous faire travailler plus longtemps et de diminuer le montant des pensions. Notre système de retraite actuel doit être amélioré. Ce qui signifie : gagner de nos nouveaux droits. C’est la question de la répartition des richesses qui est
centrale, à l’heure où les distributions de dividendes et les exonérations de cotisations sociales battent des records.

Retrouver nos préavis de grève journalier du 5 au 31 décembre^pour défendre nos retraites

Communiqué : grève illimitée le 5 décembre : défendre nos retraites

À la suite du succès de la grève de la RATP du 13 septembre, l’intersyndicale, dont SOLIDAIRES RATP, à lancer un appel à la grève illimitée à partir du 5 décembre. Conscient des limites des journées de mobilisation isolées et de la nécessité de construire un rapport de force à la hauteur de l’enjeu de nombreux syndicats du public comme du privé se sont joints à cet appel.
Pour faire du 5 décembre le début d’un mouvement majeur pour faire reculer le gouvernement sur sa volonté de détruire notre système de retraite, SUD Collectivités Territoriales appelle l’ensemble de ses militant.es et des agent.es, fonctionnaires et contractuel.les, à construire dès maintenant les conditions de la grève illimitée.
Lire le communiqué

Bandeau manifs assemblées blocages grèves.png

Comprendre la réforme des retraites en 7 Minutes - notre vidéo

Retraites : arnaque et double peine !

Avec Annie et Karim voyez comment nos retraites ET nos salaires vont baisser !

Retraites : La situation des femmes va s’aggraver !

Dossier "retraites" de la fédération SUD CT - affiches, tracts, etc.

Voir aussi le dossier de SOLIDAIRES