8 septembre : préavis de grève national

jeudi 8 septembre 2016
par  Fédération Sud CT

La Fédération SUD Collectivités Territoriales dépose un préavis de grève pour le 8 septembre 2016 à 00h01 (ce préavis comprend la nuitée en amont de cette journée pour les personnels travaillant en horaires décalés). Il concerne tous les agents titulaires et non titulaires des services sociaux et médico-sociaux des collectivités territoriales et de leurs établissements publics.
Ce mouvement s’inscrit dans le légitime combat contre les attaques concernant les formations et la refonte de l’architecture des diplômes du travail social.

Pour la Fonction Publique Territoriale, nous exigeons :

  • L’abandon du projet de réingénierie de l’ensemble des métiers du social ;
  • La revalorisation statutaire et salariale pour l’ensemble des diplômes ;
  • La reconnaissance immédiate au niveau licence des Diplômes d’État validés par 3 années de formation ;
  • Le reclassement en catégorie A type des Assistants-e-s Sociaux, Éducatrices-teurs de Jeunes Enfants et Conseillèresiers en Économie Sociale et Familiale ;
  • Un véritable déroulement de carrière pour la catégorie A pour les Conseiller-e-s Sociales-ciaux Éducatives-tifs ;
  • Des moyens pour les établissements de formation afin de pouvoir exercer correctement leurs missions avec des financements pour les étudiant-e-s, indispensables pour le paiement des gratifications de stage ;
  • Des politiques sociales à hauteur des besoins de la population, quels que soient leurs lieux d’habitation ;
  • Des moyens humains en personnels diplômés dans l’ensemble des établissements et services médico-sociaux ;
  • Le refus des recours aux appels à projet et le maintien des conventions pluriannuelles par les collectivités territorialesafin de financer les associations ;
  • L’arrêt de l’expérimentation des Contrats à Impact Social.

Documents joints

Préavis de grève des travailleurs sociaux du 8 (...)

Annonces

Appels à la grève

Communiqué Solidaires - Préavis de grève

Solidarité avec les travailleur-euses de Guyane !

L’Union syndicale Solidaires apporte son soutien à la grève générale en Guyane, votée notamment par les syndicats de l’UGT.

La mobilisation ne cesse de grossir depuis une semaine et s’est étendue dans de très nombreux secteurs.

Elle résulte, comme dans beaucoup de DOM et territoires ultra-marins, d’une situation économique et sociale délétère. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer : un abandon de l’État se comportant parfois comme aux temps des colonies, une violence sociale sans précédent du système capitaliste qui laisse des milliers de jeunes et une grande partie de la population, sans travail, et de paysans et paysannes sans terre.

Lire le communiqué sur le site de SOLIDAIRES
Le préavis de grève