Catégorie C : les nouvelles grilles indiciaires

Les mesures gouvernementales ne sont toujours pas à la hauteur… À quand un salaire décent !
samedi 18 juin 2016
par  Fédération Sud CT

janvier 2014

Le gouvernement avait annoncé sa volonté de rediscuter des salaires des agents de catégorie C et de prendre des mesures d’urgence mais le projet du gouvernement, présenté cet été, a été rejeté par toutes les organisations syndicales.
À l’automne 2013, le ministère a fait une nouvelle proposition : c’est donc une nouvelle grille qui va s’appliquer à la catégorie C à compter du 1er février 2014.
Les nouvelles propositions se résument à un ajustement indiciaire en 2014 et à une attribution de 5 points d’indice en 2015.
Même si on peut reconnaître un « progrès » dans cette nouvelle proposition, nous sommes loin du compte. En effet, le bas de l’échelle de la catégorie C reste au niveau du SMIC. Ce ne sont pas les 58 € de différence entre le 1er échelon de l’échelle 3 et le SMIC qui empêcheront (à moyen terme) de revenir au versement de l’indemnité différentielle.

Le nouveau dispositif en quelques points.

Le reclassement se fera d’échelon à échelon avec des points supplémentaires

  • Échelle 3 : entre 3 et 8 points
  • Échelle 4 : entre 1 et 8 points et création d’un 12e échelon
  • Échelle 5 : entre 1 et 11 points et création d’un 12e échelon
  • Échelle 6 : entre 1 et 8 points et création d’un 9e échelon

Selon les échelons, l’ancienneté est reprise ou pas :
Certains agents ne seront pas perdants d’autres par contre verront le temps passé dans leur ancien échelon, « passer aux oubliettes ».

Une trop faible progression salariale

  • Échelles 3 et 4 : de l’échelon 1 à l’échelon 7, la progression du salaire est de 26 € en 10/12 ans !
  • Une réduction de la durée totale de la carrière (avancement au maximum) :
  • De 30 ans, la durée totale de la carrière passe à 26 ans dans les échelles 3 et 4 ;
  • De 33 ans, la durée totale de la carrière passe à 30 ans dans l’échelle 6.

Une augmentation de la durée totale de la carrière pour :

  • Agent de maîtrise principal : de 3 ans et 6 mois à l’avancement minimum et 3 ans au maximum ;
  • Brigadier chef principal : de 2 ans et 5 mois à l’avancement minimum et 2 ans et 11 mois au maximum ;
  • Chef de police municipale : de 3 ans à l’avancement minimum et de 4 ans au maximum.

Par ailleurs, ces modifications de la Catégorie C auront des conséquences sur les deux premiers échelons de la Catégorie B qui seront revalorisés (+ 7 points d’indice au 1er janvier 2014) afin de conserver la même différence de points avec la Catégorie C. Une autre revalorisation des quatre premiers échelons de la Catégorie B devrait avoir lieu au 1er janvier 2015.

Ils rognent sur nos salaires pour imposer l’austérité. Assez !

Les grilles indiciaires des catégories C, B et A devraient être revues en 2014. À moins que rien ne soit applicable avant 2016 ou 2017...

Cependant, dans le contexte budgétaire actuel, et face à la volonté présidentielle réaffirmée de faire encore plus d’économies, et particulièrement dans la fonction publique territoriale, nous craignons légitimement que les améliorations salariales ne soient que des promesses sans lendemain.

Pour connaître les nouvelles grilles télécharger le document PDF :

PDF -
CATEGORIE C : LES NOUVELLES GRILLES INDICIAIRES

Navigation

Annonces

Mobilisation contre la loi travail

Mobilisation et manifestation le 14 juillet à l’initiative du Front Social,

Mobilisation (à l’initiative de SOLIDAIRES) le 30 août lors de l’Université d’été du MEDEF à Jouy en Josas (Yvelines).

Manifestation et grève générale nationale le 12 septembre à l’appel de la CGT et de Solidaires.

Au-delà de ces rendez-vous importants, la Fédération SUD Collectivités Territoriales insiste sur la nécessité de construire la grève générale dès le 12 septembre en poursuivant les actions de grève et manifestations dans tous les secteurs les jours suivants, le 13, le 14, le 15... le 20/09 (à l’initiative du Front Social) et ce jusqu’à l’obtention de l’abandon des ordonnances prévues par le gouvernement Macron.