Soutenez la pétition des personnels de la BNF

mardi 11 juin 2019
par  Fédération Sud CT

SOUTENEZ LA PÉTITION DES PERSONNELS DE LA BNF A DESTINATION DU MINISTRE DE LA CULTURE

Pourquoi populariser cette pétition initiée par l’intersyndicale CGT-FSU-SUD :
- parce que 304 postes ont été supprimés en 10 ans à la BnF
- parce que les négociations avec le Ministère concernant les moyens alloués à la BnF pour les 3 ans à venir vont bientôt débuter

SIGNEZ ET FAITES SIGNER ICI

M. le Ministre de la culture, donnez les moyens à la BnF d’assurer ses missions

Monsieur le Ministre de la culture,

La BnF, troisième plus grande bibliothèque au monde de par ses collections patrimoniales (40 millions de documents dont 15 millions d’imprimés), subit depuis 10 ans des restrictions budgétaires drastiques mettant à mal ses missions fondamentales.

Alors que son périmètre d’action n’a cessé de s’élargir (la numérisation de ses collections par exemple) et que des projets d’envergure se multiplient, le budget 2019 entérine de nouvelles destructions d’emplois portant à 304 le nombre de postes supprimés en 10 ans. Dans le même temps le budget conservation/restauration des documents, que la bibliothèque collecte depuis plusieurs siècles, continue sa baisse vertigineuse (5,6 millions d’euros en 2009 contre 2,7 millions en 2019).

Au quotidien, cette politique se traduit par :
· des conditions d’activités de plus en plus tendues et dégradées pour les personnels
· des budgets insuffisants dans tous les secteurs, que ce soit les missions fondamentales (collecter et conserver pour les générations futures, rendre accessible au plus grand nombre) ou les dépenses de fonctionnement courant.

Aujourd’hui, par manque de personnel, il faudrait par exemple augmenter le nombre de samedis travaillés par les agents, recourir à des contrats encore plus précaires, etc. Au-delà, il s’agit aussi d’anticiper la réouverture du site historique de Richelieu dont les horaires seraient élargis et les missions étendues (bibliothèque musée). Les conséquences, sont toujours les mêmes : demander aux agents de faire plus pour pallier le manque d’effectif.

Nous, personnels de la BnF, agents de toutes catégories, refusons cette politique porteuse de reculs et de dégradations de nos conditions de travail, d’abaissement de nos missions et de perte de sens de nos métiers. Nous réclamons des moyens humains et financiers à la hauteur des besoins et des missions de la BnF ainsi que la stabilisation et la titularisation des personnels précaires.

Il en va désormais du devenir de la Bibliothèque nationale de France.

> SIGNEZ ET FAITES SIGNER ICI



Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Annonces

Dossier spécial retraite

Dossier "retraites" de la fédération SUD CT
- affiches, tracts, etc.

Dossier retraite SUD CT

Voir aussi le dossier de SOLIDAIRES

Caisses de grève

Notre premier moyen de gagner, c’est la lutte, c’est rejoindre les secteurs en grève reconductible, se mettre en grève !
Pour autant, des camarades ne peuvent faire grève, parce qu’ayant le statut d’indépendant-es, retraité-es, sans emplois...
Pour ceux et celles dans ce cas et qui veulent et peuvent soutenir la lutte par cet autre moyen, voici les infos de caisses de grèves et pot de soutien des syndicats de Solidaires.

Ces informations seront mises à jour régulièrement sur le site de SOLIDAIRES