Aéroports de Paris : tout le monde déteste les privatisations

lundi 1er juillet 2019
par  Fédération Sud CT

Référendum Aéoroports de Paris

Aéroports de Paris : tout le monde déteste les privatisations

Après le scandale de la privatisation des autoroutes, celles des aéroports de Toulouse, Lyon et Nice, la majorité LREM d’Emmanuel Macron a voté la concession aux intérêts du privé des Aéroports de Paris, précédant les privatisations de la Française des Jeux, ENGIE ou les barrages hydroélectriques… et celles de nos services publics territoriaux. Dans ces entreprises largement bénéficiaires, qui contribuent au financement des services publics, le passage au privé… c’est avant tout la privatisation des bénéfices au profit de quelques un.es.

Parce que les expériences récentes l’ont montré, la privatisation des Aéroports De Paris sera en plus synonyme de dégradation des conditions de travail des salarié.es, d’augmentation du nombre de vols et de dégradation des conditions de vie des riverains mais aussi, et surtout, d’un accroissement important de la pollution générée. Ils sacrifient les questions environnementales aux intérêts des multinationales. Dans le contexte de réchauffement climatique, des pics de pollution qui se succèdent, des épisodes de canicule qui s’intensifient, il est urgent de stopper cette machine infernale.

La privatisation des aéroports : grande braderie des bijoux de famille.


L’activité des aéroports ne relève pas d’un quelconque intérêt national comme voudraient nous le faire croire certain.es opposant.es d’un jour, mais bien d’un intérêt social et environnemental inaliénable.
Comme elle le fait contre la réforme de la fonction publique actuellement en discussion, la fédération SUD Collectivités Territoriales veut contribuer à stopper la politique libérale de Macron, à mettre un frein à la vague de privatisation qui brade les biens publics aux profits de grands groupes privés et de leurs actionnaires, au détriment de l’intérêt général.
La campagne de pétition pour engager le Référendum d’initiative partagée (RIP) est un enjeu majeur.
Pour défendre des services publics accessibles à toutes et tous, les salarié.es et l’environnement, la Fédération SUD Collectivités Territoriales entend mettre toute ces forces dans cette bataille pour récolter les 4,7 millions de signatures nécessaires.

Nous invitons tou.tes les agent.es de la fonction publique, tout.es les salarié.es et tout.es les citoyen.nes à signer la pétition pour engager un référendum d’initiative partagée.


https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/

Aéroports de Paris : tout le monde déteste les privatisations

Annonces

Préavis de grève nationaux journaliers

EN SEPTEMBRE AGISSONS !

Le gouvernement MACRON-PHILIPPE n’entend ni les colères ni les souffrances que sa politique génère pour des millions d’habitant.es. Qu’il s’agisse des fins de mois difficiles, du dérèglement climatique, de la destruction des services publics (fermetures d’hôpitaux, de classes, de bureaux de poste, de gares…), de leur abandon en milieu rural ou dans les quartiers précarisés ou de leur vente aux intérêts privés (SNCF, Eau, Gares, Autoroutes, Poste, Aéroports de Toulouse ou de Paris…), de la précarisation des travailleurs-euses, de la destruction à petit feu de notre système de santé ou de notre système de retraites.

Lire la suite...

Retraite : le 24 septembre Toutes et tous dans la grève et dans la rue !

Pour le gouvernement et le MEDEF, l’universalité c’est la baisse des retraites pour toutes et tous, du privé comme du public. Leur unique objectif n’est pas l’universalité ou l’égalité, c’est diminuer les pensions pour augmenter les bénéfices des actionnaires.
Lire le : le tract
téléchargez le préavis de grève

Préavis de grève nationaux journaliers du 1er au 30 septembre 2019

Parce que la Fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale, parce que les moyens existent pour mettre en œuvre des orientations de progrès social pour toutes et tous, le syndicat SUD Collectivité Territoriales, constatant que nos positions ne sont pas entendues et que nos propositions ne sont pas prises en compte, appelle toutes et tous les agent.e.s de la Fonction Publique Territoriale à des journées de mobilisation

Téléchargez les préavis ici

Préavis de grève nationaux journaliers du 1er au 31 octobre 2019

Téléchargez les préavis ici