Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront

Converger, additionner nos forces, faire mouvement, faire grève
lundi 30 octobre 2017
par  Fédération Sud CT

Les organisations syndicales CGT, FO et Solidaires avec les organisations étudiantes lycéennes UNEF, UNL et FIDL ont décidé d’appeler à une grande journée de manifestations et de grève le 16 novembre.
Bien sûr, ceux et celles qui s’opposent depuis des mois aux ordonnances après s’être opposé-es à la loi El Khomri auraient préféré un front plus large et plus déterminé, mais nous savons que nos mobilisations prennent de l’ampleur et s’ancrent dans les entreprises et les services.

Les attaques du gouvernement sont globales (budget de l’État et de la sécu, CSG, APL, sélection à l’université…) et les ordonnances (avec la remise en cause de ce qui relève de la loi au profit d’une négociation locale beaucoup plus aléatoire) touchera tous les secteurs y compris le public, et toutes les entreprises.

De même le gouvernement applique la politique des riches, de «  la tête de cordée  » comme si ceux et celles qui travaillent avaient vocation à être en permanence à la traîne ou dans le caniveau…

Alors dès aujourd’hui nous préparons le 16 novembre dans tous les secteurs, les services, les administrations et les entreprises. Dans certains secteurs, des mobilisations auront lieu dans cette période de façon spécifique, tout ceci doit participer du même mouvement. De plus, des réunions de travailleurs et de travailleuses, des assemblées générales sont prévues pour discuter d’ancrer la grève, de la reconduire. C’est un début mais c’est beaucoup.

Retrait des ordonnances

La bataille des ordonnances n’est pas terminée, nous exigeons la non-ratification de l’assemblée, nous refusons les décrets, nous travaillons à les bloquer dans les branches, dans les entreprises et les services.
Le combat est difficile mais les mécontentements s’ accumulent et nos forces aussi !

Notre mouvement doit être clair, uni, fort et déterminé
Nous n’acceptons ni ne négocions aucune régression au nom de la compétitivité.

Nous voulons pour ceux et celles qui travaillent, qui s’y préparent ou qui ont travaillé, plus de salaire, de revenu, de meilleures conditions de travail, de formation, d’éducation, de logement, des services publics pour toutes et tous.

Ce sont les combats que nous engageons partout et que nous entendons faire converger le 16 novembre.
- Nous appelons à réunir des intersyndicales les plus larges possibles dans les localités, les secteurs, les entreprises, à faire des réunions de personnel, des assemblées générales pour préparer le 16 et pour engager la suite y compris quand c’est possible par des mouvements de reconduction de la grève.
- Nous appelons toutes les organisations syndicales à se joindre à l’appel au 16 au plan national, local ou sectoriel.
- Nous organisons avec toutes les forces disponibles un front large contre la politique des riches.


Annonces

Dossier spécial retraite

Préavis de grève national reconductible le 5 décembre 2019

Sous un prétexte de simplification, le gouvernement tente de mettre en place la réforme des retraites avec un système à points. En fait, il a pour objectif de nous faire travailler plus longtemps et de diminuer le montant des pensions. Notre système de retraite actuel doit être amélioré. Ce qui signifie : gagner de nos nouveaux droits. C’est la question de la répartition des richesses qui est
centrale, à l’heure où les distributions de dividendes et les exonérations de cotisations sociales battent des records.

Retrouver nos préavis de grève journalier du 5 au 31 décembre^pour défendre nos retraites

La question n’est pas uniquement celle des retraites mais bien d’un système

Le mois de novembre va être rythmé de nos colères et de nos espoirs : contre l’islamophobie le 10, pour défendre les services publics de santé et des finances publiques le 14, pour la justice sociale, fiscale et écologiste avec l’anniversaire du début de la mobilisation des Gilets Jaunes les 16 et 17, contre les féminicides et les violences faites aux femmes le 23, pour la défense du climat et contre l’ultra-consommation face au Black Friday le 29, pour les droits des chômeuses, chômeurs et précaires le 30. Pendant ce temps, des mouvements de révoltes contre l’injustice et pour un monde meilleur et démocratique se propagent dans le monde.

Voir notre agenda

Communiqué : grève illimité le 5 décembre : défendre nos retraites

À la suite du succès de la grève de la RATP du 13 septembre, l’intersyndicale, dont SOLIDAIRES RATP, à lancer un appel à la grève illimitée à partir du 5 décembre. Conscient des limites des journées de mobilisation isolées et de la nécessité de construire un rapport de force à la hauteur de l’enjeu de nombreux syndicats du public comme du privé se sont joints à cet appel.
Pour faire du 5 décembre le début d’un mouvement majeur pour faire reculer le gouvernement sur sa volonté de détruire notre système de retraite, SUD Collectivités Territoriales appelle l’ensemble de ses militant.es et des agent.es, fonctionnaires et contractuel.les, à construire dès maintenant les conditions de la grève illimitée.
Lire le communiqué

Bandeau manifs assemblées blocages grèves.png

Comprendre la réforme des retraites en 7 Minutes - notre vidéo

Retraites : arnaque et double peine !

Avec Annie et Karim voyez comment nos retraites ET nos salaires vont baisser !

Retraites : La situation des femmes va s’aggraver !

Dossier "retraites" de la fédération SUD CT - affiches, tracts, etc.

Voir aussi le dossier de SOLIDAIRES